Vous êtes ici : Accueil FRRecherche et InnovationRecherche et InternationalisationChercheurs

LABINAL Guilhem

Professeur à l'ESPE (Histoire/Géographie)

Publié le 23 mars 2015 Mis à jour le 5 octobre 2015
G. Labinal

G. Labinal

Discipline d'enseignement
Histoire-Géographie

Section CNU  de la thèse
23 Géographie physique, humaine, économique et régionale (qualifié en 2010)

Laboratoire de rattachement

Géographie cités, équipe Equipe Epistémologie et histoire de la géographie (E.H.GO)

Domaine de recherche du laboratoire
Épistémologie, didactique et histoire de la géographie

Universités : CNRS, Paris 1, Paris VII
Statut : UMR 8504
Adresse : 13 rue du Four, 75006 Paris
Site Web : www.parisgeo.cnrs.fr
Directeur : Jean-Marc Besse

Description des travaux conduits pendant / depuis le doctorat :
Directeur/trice de la thèse : Marie-Claire ROBIC, Directeur de recherche au CNRS (UMR 8504)
Thème de la thèse : La géographie des médias. Une analyse iconologique et textuelle des magazines.
Thème de recherche : Ce travail a eu pour but de saisir les héritages des publications grand public de la géographie, d'identifier les formes des discours, de définir les postures éditoriales et de préciser la vision du monde proposée par les magazines.

5 Mots-clés résumant la thèse :
Médias - Analyse de l’image - Stratégies textuelles - Représentations - didactique de la géographie

Calendrier de la thèse :
- Date d’inscription en thèse : 2003
- Date de soutenance envisagée : 4 décembre 2009

Soutenance et composition du jury de la soutenance :
- Bernard DEBARBIEUX, Professeur Ordinaire, Géographie, Université de Genève (Rapporteur)
- Christian GRATALOUP, Professeur, Géographie, Université Paris Diderot - Paris 7 (Président)
- Daniel JACOBI, Professeur, Sciences de l’information et de la communication, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse
- Isabelle LEFORT, Professeur, Géographie, Université de Lyon 2 (Rapporteur)
- Didier MENDIBIL, Maître de conférences, Géographie, IUFM de Créteil (Paris 12)
- Marie-Claire ROBIC, Directeur de recherche au CNRS (UMR 8504 Géographie-cités)

Listes selectives des travaux issus de la thèse, depuis la thèse :

Sélection des publications les plus représentatives (Max 5) :
- Labinal, G. (2015), "Images, textes et visions du monde : les dispositifs à l’œuvre dans les magazines grand-public de géographie", Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Epistémologie, Histoire de la Géographie, Didactique, document 723, mis en ligne le 19 mai 2015. URL : http://cybergeo.revues.org/26982 ; DOI : 10.4000/cybergeo.26982
- 2012 : in Clerc, P. (sous la dir de.), Deprest, F., Labinal, G., Mendibil, D., Géographies. Epistémologie et histoire des savoirs sur l’espace, Paris, Editions Sedes/Cned, 312 p.10 chapitres :
            - chap. 2 : "Représentations savantes du monde", 21-27 ;
            - chap. 8 : "Pas de déterminisme en géographie ?", 53-57 ;
            - chap.13 : "Géographie, environnement et développement durable", 81-85 ;
            - chap 22 : "Quelle didactique de la géographie ? ", 125-129 ;
            - chap. 23 : "Des raisonnements géographiques", 133-138 ;
            - chap. 25 : "Géographie et iconographie", 145-150 ;
            - chap. 28 : "Cartes et réalités du monde", 161-165 ;
            - chap. 31 "Les méthodes quantitatives : l’espace en chiffres ? ", 179-183 ;
            - chap. 35 "Jeux d’échelles", 201-204 ;
            - chap. 37 : "Les conceptions géographiques du lieu, de l’espace et du territoire", 211-214.
- 2010 : Actes. "Une approche de la rhétorique médiatique sur les territoires : les déformations induites par l’énonciation et le jeu des temps", in Ortega Cantero, N., García Álvarez, J. y Mollá Ruiz-Gómez, M. (eds.), Lenguajes y visiones del paisaje y del territorio, Madrid, Universidad Autónoma de Madrid - Universidad Carlos III de Madrid - AGE, pp. 411-421.
- 2008 : « L’érotisme dans la géographie grand public. Quelles reconductions idéologiques et visuelles, du Journal des voyages au National Geographic ? », Cahiers Ades, n° 2, pp. 87-93.
- 2008 : Articles "Lot (46)" et "Tarn-et-Garonne (82)" du chapitre « Midi-Pyrénées », in BIARD, P. et CHESNEAU, F. (sous la dir. de), Guide de la France savante, éd. Belin, coll. Guides savants, pp. 376-381 et pp. 393-394.

Sélection des communications les plus représentatives (Max 5) :
- Déc. 2014 : « Les représentations médiatiques sur les territoires : quelle rhétorique photographique dans les magazines grand public de géographie ? », Colloque International Circulation des idées et histoire de la connaissance géographique : hiérarchies, interaction et réseaux, Rio de Janeiro, Brésil, 16-20 décembre 2014. Intervention missionnée par l’UMR Géographie cités.
- Août 2012 : « Le rapport homme-nature dans les magazines grand public de géographie », C08.20 History of geography : « Société et environnement : conceptions et représentations de la nature dans l'histoire de la géographie”, Cologne 32e congrès (26-30 août 2012).
- Février 2009 : « Une approche de la rhétorique médiatique sur les territoires : les déformations induites par l’énonciation et le jeu des temps ». Symposium international d’histoire de la pensée géographique : "Langages et visions du paysage et du territoire" (Miraflores de la Sierra, Madrid, 5-8 février 2009).
- Avril 2008 : « La géographie des médias comme objet de recherche : quelles difficultés d’approche et de caractérisation ? ». "Construire son objet de recherche : un regard critique sur les catégories". Colloque organisé par l’Ecole doctorale de géographie de Paris (Institut de Géographie, 4 avril 2008).
- Mai 2007 : « L’érotisme dans la géographie grand public ». "Sexe(s)de l'espace, Sexe(s) dans l'espace", 5ème Journée de la Géographie (Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - CNRS ADES-5185), 22 mai 2007, Maison des Sciences de l’homme d’Aquitaine (Pessac).

Activité de recherche actuelle et perspectives :
Résumé:
Mes travaux de thèse ont eu pour but de saisir ce que recouvre la "géographie des médias", celle des magazines imprimés et audio-visuels grand public dont les productions ne doivent pas être appréhendés à l’aune des critères de validité de la géographie scientifique. J’ai étudié d’abord ses héritages, ses stratégies de production, de diffusion et de légitimation. Puis j’ai tenté de définir la rhétorique mise en œuvre dans ses contenus en examinant la ligne éditoriale des magazines, leur rapport à l’actualité et l’ancrage temporel, spatial et énonciatif des reportages. Du National Geographic à La GéoGraphie et Geo, l’analyse d’un corpus plus ciblé a finalement permis de montrer comment le traitement des espaces, la mise en scène de l’information et l’utilisation des images créent un rapport au monde engagé et diversement orienté, du messianisme écologique à l’impérialisme culturel.
    Mon ambition était aussi méthodologique : en m’inspirant de l’iconologie, du structuralisme littéraire et des recherches sur la vulgarisation, j’ai pu établir une grille de lecture, un protocole pluridisciplinaire mobilisable pour analyser les magazines de géographie. C’est grâce à lui qu’il a été possible d’identifier des postures, fondées sur les modalités d’objectivation du réel et sur la présentation de l’information (évaluée selon la distance accordée, aux lecteurs, pour raisonner sur le monde). En déchiffrant le sens caché des reportages, on peut caractériser la démarche des magazines et dégager leur vision de l’ailleurs entre exotisme, idéalisation, rejet ou désenchantement.
    Dans le prolongement de ces travaux, mes réflexions se situent désormais à la croisée de mes préoccupations de formateur d’enseignant et de mon intérêt pour la didactique, les médias de la géographie et la vulgarisation. Je poursuis l’analyse iconologique (photographies, cartes, dessins) et textuelle de l’actualité médiatique en géographie et je travaille sur - et à - la vulgarisation du savoir institué.

Responsabiliés scientifiques
Responsable d'équipe disciplinaire depuis 2014 (Melun puis Lieusaint/Torcy)
Responsable d’équipe pédagogique (M2 et DU/Torcy)
Membre du bureau du collège inter-degré d’histoire et de géographie