Vous êtes ici : Accueil FRRecherche et InnovationPublications

  • Recherche,
  • Pédagogie,

Le sens des nombres - Mesures, valeurs et informations chiffrées : une approche historique.

Publié le 15 juillet 2010 Mis à jour le 9 février 2018
Date(s)

le 15 juillet 2010

Un ouvrage coordonné par Alain Bernard, Grégory Chambon, Caroline Ehrhardt.

 

Présentation de l'auteur :
En raison d une tradition qui remonte à l Antiquité, les nombres nous apparaissent souvent comme l'objet privilégié de la pensée mathématique et philosophique. Ce prestige particulier fait pourtant oublier que bien avant qu ils ne deviennent l objet de spéculations théologiques ou philosophiques les nombres ont d abord été l outil de la pensée scientifique et économique et qu ils ont servi à la gestion politique des États.

Les nombres sont l un des instruments avec lesquels, aujourd hui encore, nous appréhendons collectivement la réalité.
La longue histoire des nombres et de leur usage ne se réduit pas à la maîtrise d une série d objets idéaux ou théoriques : elle est complexe et plurimillénaire. C est à la découverte de cette histoire que cet ouvrage nous invite et c est en référence directe à des usages qui restent indissociables d un contexte culturel, social et politique qu il y est question du « sens des nombres ».

Toujours accompagnés d une introduction, les textes historiques réunis dans ce volume sont également pourvus d un commentaire.
Pédagogique, il s adresse particulièrement aux enseignants et aux formateurs d enseignants qui s intéressent à la problématique choisie. Quant à cette dernière, exposée en détail dans chaque introduction, elle renvoie aux recherches contemporaines en épistémologie et en histoire des sciences.

A propos des auteurs
Alain Bernard est maître de conférences en histoire des sciences à l’université Paris-Est Créteil (UPEC), chercheur associé au centre Koyré (EHESS) et membre du Projet interdisciplinaire «mathématiques et histoire». 

Ses travaux portent sur l’histoire des sciences mathématiques dans l’Antiquité tardive (IIIe-XVIe siècles apr. J.-C.) et plus particulièrement sur les rapports entre certains traités mathématiques rédigés dans cette période et la culture antique.

Editeur :
Editions Vuibert
Parution : 2010
Collection : Histoire Science
ISBN : 2311000160