Vous êtes ici : Accueil FRRecherche et InnovationPublications

  • Pédagogie,
  • Recherche,

Sport and Violence : Rethinking Elias

Publié le 18 janvier 2017

Un ouvrage coécrit par Dominique Bodin, Professeur des Universités à l’ESPE de l’académie de Créteil-UPEC et Luc Robène, Professeur des Universités en Sciences de l’éducation à l’Université de Bordeaux.

Date(s)

le 15 décembre 2016

Présentation :
L’objectif de ce travail n’était pas, en discutant la théorie d’Elias, ou les travaux ultérieurs d’Elias et Dunning, de la réfuter. Tendanciellement, la théorie fonctionne avec ses creux et ses faits saillants. Elle a d’ailleurs été enrichie par un certain nombre d’auteurs.
Il s’agissait simplement d’en discuter les points aveugles et, plus simplement, ce qui est trop souvent considéré comme un allant de soi : l’évidente pacification des sports et/ou par les sports. Deux perspectives ont conduit cette analyse : l’une sociologique, interroge la "naturalisation" du sport qui est en même temps naturalisation des "sauvageons" qu’il convient de civiliser, l’autre d’anthropologie philosophique tentant de saisir ce qui est de longue durée dans cette union - ou cette désunion - du sport et de la violence. 

Auteurs :
Dominique Bodin, Professeur des Universités en Sociologie ; Directeur adjoint de l’ESPE de l’académie de Créteil-UPEC en charge des formations et de la scolarité : Membre du LIRTES EA 7313
• Luc Robène, Professeur des Universités en Sciences de l’éducation ; Membre de l’UMR 7172 Thalis

Editeur : Routledge - Taylor and Francis Group
Collection : Sport in the Global Society: Historical Perspectives
Parution : 15 décembre 2016
ISBN : 978-1-138-21300-5