Vous êtes ici : Accueil FRRecherche et InnovationPublications

  • Recherche,
  • Pédagogie,

Professeurs des écoles débutants en ZEP : Quelles pratiques? Quelles formation?

Publié le 27 avril 2012 Mis à jour le 8 février 2018
Date(s)

le 27 avril 2012

Un ouvrage de Monique Charles-Pézard, Denis Butlen et Pascale Masselot.

Présentation de l'éditeur :
Comment accroître les marges de manoeuvre des enseignants débutants, "élargir le champ des possibles" dans le cadre de leurs pratiques dans le but d'améliorer les apprentissages des élèves maïs aussi les conditions d'exercice au quotidien du métier ?

Notre recherche, fondée sur l'élaboration, l'expérimentation et l'évaluation d'une ingénierie de formation, met en évidence plusieurs grandes questions de la profession : installer la paix scolaire, exercer une vigilance didactique, dépasser la tension entre dévolution et institutionnalisation. Les modes de réponses apportés constituent des dimensions de l'activité du professeur des écoles.

L'étude s'appuie sur de nombreuses observations de classes d'enseignants nouvellement nommées en ZEP et débouche sur des questions de formation. Plus généralement, les difficultés rencontrées par les débutants nous incitent en tant que formateurs et chercheurs à mieux cerner les différents types de savoirs de formation.

Une réflexion sur ce que l'on pourrait qualifier de "didactique professionnelle" des enseignants du premier degré impose notamment l'explicitation d'une double transposition des résultats de recherche en didactique des mathématiques d'abord des chercheurs vers les formateurs, puis des formateurs vers les enseignants.

Le thème de ce livre se situe dans la continuité de nos recherches en didactique des mathématiques, prolongeant la réflexion exposée dans le livre publié à La Pensée sauvage "Dur pour les élèves, Dur pour les enseignants, Dur d'enseigner en ZEP", M-L Peltier (Éditions) 2004.

Nous avions mis en évidence que la prise en compte plus ou moins consciente par les professeurs des écoles de l'origine sociale de leurs élèves se traduisait par des adaptations de leur enseignement visant à motiver ces derniers et à les réconcilier avec les mathématiques. Elles s'accompagnaient souvent d'une simplification excessive des situations proposées, associée à une baisse des exigences ainsi qu'à une individualisation très importante des apprentissages.

Ces constats nous ont conduits à poser la question de la formation et de l'évolution des pratiques des enseignants, notamment en ZEP ainsi que celle de leur enrichissement.

Editeur : 
Pensée sauvage
Collection : Recherches en didactique et formation des enseignants
Parution : 2012
ISBN : 978-2859192785