Vous êtes ici : Accueil FRRecherche et InnovationPublications

  • Recherche,

L'évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel

Publié le 14 mai 2014 Mis à jour le 8 février 2018
Date(s)

le 1 mars 2014

Michèle dell'Angelo, professeure agrégée à l'ESPE de Créteil, a participé à la rédaction du chapitre "Évaluation des compétences du Socle commun en France : tensions et complexités" dans le cadre d'un ouvrage coordonné par Christophe Dierendonck, Even Loarer et Bernard Rey.

Présentation de l'éditeur :
La problématique de l’évaluation des compétences s’est développée différemment dans le contexte scolaire et dans le contexte de la formation professionnelle. Par ailleurs, elle n’a pas pu suivre le rythme des concepts théoriques et pratiques élaborés autour des diverses acceptions de la notion de compétence (ex : référentiels, standards, socles de compétence, mobilisation, intégration, transfert, tâche complexe, complexité inédite, situation-problème, famille de situations, didactique professionnelle, VAE, bilans de compétence, performance en situation,…).
Face à ce foisonnement conceptuel et à la nécessité d’évaluer les apprentissages, les acteurs se sont rapidement retrouvés au milieu du gué ; certains continuant à utiliser les démarches psychométriques et édumétriques classiques pour valider leurs instruments de mesure alors que d’autres s’attelaient à développer de nouveaux outils et de nouvelles démarches de validation.
A partir d'une vingtaine de contributions internationales, cet ouvrage propose un état des lieux des travaux de recherche et des pratiques en lien avec l’évaluation des compétences des élèves et l’évaluation des compétences professionnelles.

À propos des auteurs :
Christophe Dierendonck est adjoint de recherche à l’Université du Luxembourg au sein de l’unité de recherche ECCS (Education, Culture, Cognition and Society) et rédacteur européen
de la revue Mesure et Évaluation en Éducation publiée par l’ADMEE.
Even Loarer est Professeur titulaire de la chaire de psychologie de l’orientation du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) et directeur de l’Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle (Inetop) à Paris.
Bernard Rey est ancien professeur du secondaire, puis formateur d’enseignants, Il est actuellement professeur de sciences de l’éducation à l’Université Libre de Bruxelles.

Éditeur :
Editions DeBoeck
Parution : mars 2014
ISBN : 978-2-8041-8194-9