Vous êtes ici : Accueil FRRecherche et InnovationManifestations scientifiquesColloques, conférences, journées d'étude

  • Recherche,

Penser les dispositifs Familles-Institutions : enjeux de la parentalité contemporaine

Publié le 9 octobre 2018

Journée d'étude organisée dans le cadre de la Recherche pour l'éducation et la formation financée par la Mission Recherche de l'ESPE de l'académie de Créteil - UPEC.

Date(s)

le 23 octobre 2018

Lieu(x)
Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité
Amphi B - Institut Galilée
Campus de Villetaneuse
99 Avenue Jean Baptiste Clément
93430 Villetaneuse
Présentation

Dans un environnement multiculturel, les questions et les enjeux relatifs aux nouvelles formes de parentalités (homo-mono-pluri-inter…) sont au cœur des débats politiques depuis un demi-siècle et ont été encore accentués par les récentes lois régissant l’union civile (PACS, 1999 ; Mariage pour tous, 2013), la procréation médicalement assistée (2004, 2013, débats nationaux et internationaux sur la gestation pour autrui…), les droits de l’enfant (1991, 2006) et l’action sociale et médico-sociale (2002, 2007, 2016). Ainsi, les dispositifs dits de « soutien à la parentalité » font flores et sont considérés comme une priorité nationale (au même titre que la prise en charge des enfants autistes ou le décrochage scolaire dans des domaines connexes).

De « L’école des parents » des années 1930 (Oahyon, 2006) à la notion de co-éducation (Sellenet, 2007), en passant par l’aide, l’accompagnement ou le soutien à la parentalité selon les terminologies, il apparait que l’éducation des enfants s’accompagne le plus souvent de celle des parents et connait ainsi plusieurs niveaux d’institutionnalisation.
L’éducation nationale, la psychiatrie de secteur, les conseils généraux, les communes, les associations dédiées s’engagent donc autant auprès des parents que des enfants rencontrant des difficultés, d’apprentissage, de socialisation, de santé…

Le rôle des institutions éducatives et médico-sociales est, entre autres, de soutenir les processus de tiercéisation entre parents et enfants, et ce faisant de soutenir d’une part la parentalité et d’autre part les processus de subjectivation des enfants. Ces missions s’étayent sur des formations et sur des dispositifs ad hoc. Toutefois, les professionnels (Psychologues, enseignants, éducateurs, travailleurs sociaux) qui doivent s’inscrire dans ces missions sont en souffrance et peinent à mettre en œuvre des dispositifs opérants.
Dans ce contexte il apparait légitime autant que nécessaire d’interroger cliniquement ce que recouvre le « soutien à la parentalité ».
Qui soutient qui ? pour quoi ? comment ?
Comment les parents existent-ils dans les espaces institutionnels ?
Qui sont précisément les enfants dont les parents ont besoin d’être soutenus et accompagnés ?
De quelles normes sociales relève cet accompagnement ?

De quelle nature sont les rapports que parents et professionnels entretiennent à l’égard des dispositifs de soutien à la parentalité ? Que nous apprennent-ils des liens de chacun aux ensembles institutionnels dans lesquels ils sont engagés et de leurs modalités d’investissement réciproques ?
Cette journée d’étude prend place dans une action-recherche. Transversal et transdisciplinaire ce projet implique des membres de l’UTRPP (premier porteur), des laboratoires de psychologie PCPP et CRPMS, des laboratoires de sciences de l’éducation CIRCEFT et LIRTES, des laboratoires de Franche-Comté (EA3188) et de Picardie (EA4997) associes à l’ESPE et de plusieurs institutions partenaires issues des champs de l’éducation, de la formation, du médico-social et de la psychiatrie de secteur.
Il sera donc question de présenter les premiers résultats de nos travaux et de les articuler à ceux de chercheurs et de chercheuses également intéressées par les enjeux de la parentalité contemporaine et par les dispositifs qui y sont associés.

Organisateur

Le laboratoire Unité Transversale de Recherche Psychogenèse et Psychopathologie (UTRPP)

Documents à télécharger


> Télécharger l'affiche
> Télécharger le programme


Contact :
Aurélie Maurin Souvignet :