Vous êtes ici : Accueil FRFormationFormation continue des enseignants de l'académiePréparer le CAPPEI (ASH)

  • Handicap,

Les amphis de l'ASH : "Approche cognitive de la production écrite : apprentissage, difficultés et remédiations"

Publié le 15 octobre 2012

Dans la vie quotidienne de nos sociétés, la rédaction occupe une place de plus en plus importante, en partie en raison du développement des technologies numériques et informatisées. En soutenant la diffusion et le partage des connaissances, elle joue un rôle fondamental dans le développement personnel et professionnel des individus.

Amphis ASH
Amphis ASH
Date(s)

le 9 janvier 2013

Lieu(x)
Site IUFM de Bonneuil-sur-Marne, Amphithéâtre
Rue Jean-Macé
94380 Bonneuil-sur-Marne
> Accès
Présentation
Définie comme l'ensemble des normes et règles qui caractérisent l’écriture d’une langue, l’orthographe est au cœur de la production écrite. Le double enjeu de la recherche est de comprendre le fonctionnement linguistique du système orthographique, et d’identifier les facteurs cognitifs et psycholinguistiques sous-tendant l’apprentissage et la maîtrise de ce système.

Les retombées concernent non seulement l’évaluation mais également les programmes et méthodes d’enseignement et de remédiation. De fait, depuis une quinzaine d’années, les enseignants de l’école élémentaire comme ceux du collège ou de l’université constatent les difficultés en écriture et orthographe de leur public (Daniellou, 2011 ; Manesse & Cogis, 2007).

Ces difficultés sont souvent renforcées chez les élèves relevant de l’ASH. Si de nombreux travaux ont été réalisés dans le cas de la dysorthographie et - dans une moindre mesure - de la dysgraphie, les études décrivant les difficultés d’apprentissage de l’écriture dans le cas de troubles non-spécifiques ou encore de déficiences sensorielles, restent encore relativement plus nombreuses.

Objectifs de la conférence
Décrire l’apprentissage de l’écriture dans une perspective cognitive.
Dresser un bilan des principales difficultés rencontrées par les élèves.

Programme de la conférence
Une première illustration sera fournie à travers les résultats d'une expérience (Pontart & Alamargot, in prep) qui comparait les performances graphomotrices et orthographiques d’élèves avec un Retard Mental Léger (RML - scolarisés en ULIS) et d’élèves Dyslexiques (en intégration), avec deux groupes d’enfants Ordinaires de même âge.
Une seconde illustration portera sur les conditions de maîtrise de l’orthographe par des collégiens sourds profonds congénitaux (Alamargot et al., 2007).
Dans les deux cas, les données qualitatives (analyse des erreurs) sont complétées par des données en temps réel (pauses et vitesse d’écriture) qui rendent compte de l’efficience du traitement de l’information chez les scripteurs avec ou sans difficulté (système «Eye and Pen» - Alamargot et al., 2006).
En conclusion, des pistes de remédiations cognitives basées sur des aides et entraînements à l’écriture seront évoquées et discutées.
Partenaires :
Laboratoire CHArt (Cognitions Humaine & Artificielle)
Ecole Pratique des Hautes Etudes
Contact :
Alexandre Ployé :